Conseils pour un achat d’un perroquet

 

A Noel, certains pensent qu'un perroquet est un beau cadeau...mais avant de faire cet achat, suivez nos conseils:

 

- Eviter les achats par internet sur les site des annonceurs de vente non spécialisés pour les perroquets, car il y a un risque de ne jamais recevoir le certificat de cession.

 

- Préférer les perroquets avec bagues fermés, pour avoir la certitude qu’ils sont nés en captivité (et non pas prélevés dans la nature) et âgés de plus de 5 mois

 

- Si vous achetez un perroquet de 2eme ou 3eme main (c’est à dire que vous n’êtes pas le 1er propriétaire) le vendeur doit vous fournir :

1) un certificat de cession indiquant son nom, son adresse, l’espèce du perroquet (ex : gris du gabon…), le n° de bague du perroquet, l’annexe de l’espèce (I, II ou III).

2) le papier de 1ere main d’achat de l’oiseau, c’est à dire le papier d’origine de 1er achat de cet oiseau (celui délivré par l’éleveur ou l’animalerie). Ce papier doit impérativement accompagner l’oiseau à chaque revente.

 

- Exigez un test de psittacose, obligatoirement car c’est une Zoonose ( maladies et infections dont les agents se transmettent naturellement des animaux à l'homme )

 

- De préférence faites vos achats chez un éleveur déclaré et capacitaire ( c’est à dire qu’il possède une autorisation de vente délivré par la DDPP) ou dans une animalerie spécialisée pour les oiseaux.

 

- Attention, pour les perroquets annexés I (comme les Gris du Gabon dorénavant...) et les « guyane » (même en annexe II), l’acheteur doit impérativement faire la demande d’une autorisation de détention AVANT L’ACHAT et le vendeur doit avoir l’autorisation de vente de son perroquet ( c’est à dire le CIC, voir notre page législation).

 

- Et nous rappelons que même pour les annexes II, il y a une réglementation à respecter, notamment il n’est pas possible de détenir plus de 9 oiseaux au total, au-delà il faut être capacitaire.

 

 

Pour plus de renseignement, téléphonez à l’ASAP au 01 34 83 56 52.