Acheter un perroquet : ce que vous devez savoir

L'acquisition d'un perroquet nécessite une réflexion et constitue un engagement de votre part. Prenez donc le temps de lire cette fiche et les fiches complémentaires se rapportant à ce sujet.

 

1 - Vos engagements :

 

Acquérir un perroquet doit être une décision mûrement réfléchie car cet oiseau vit entre 30 et 80 ans en moyenne selon les espèces. Il fera donc partie de la famille.

 

Votre engagement se traduit par différentes obligations :

 

a) Votre futur perroquet aura besoin de tendresse et d'affection.

Il vous faudra donc vous en occuper quotidiennement, le sortir de sa cage et le faire participer à votre vie de famille ou personnelle ; le perroquet pourra notamment participer aux repas sans pour autant manger la nourriture des humains ! Pour être en forme, votre perroquet doit savoir que vous le prenez avec vous à un moment précis de la journée. 
Êtes vous disponible pour lui consacrer du temps tous les jours ? Si ce n'est pas le cas, renoncez à votre projet car ce perroquet serait malheureux et vous seriez déçu par la relation que vous pourriez entretenir avec lui.

 

b) Cet oiseau doit être nourri tous les jours avec des graines, fruits et légumes qu'il faut préparer quotidiennement. 

 

c)  Un perroquet peut être bruyant en particulier les amazones à front bleu ou rouge et les cacatoès à huppe jaune. 

Alors pensez aux oreilles de vos voisins et surtout vérifiez préalablement les clauses de co-propriété pour savoir quel type d'animaux vous pouvez détenir.

 

d) Le bec d'un perroquet est un puissant instrument de destruction.

Votre oiseau nécessitera donc une surveillance constante.

 

e) Enfin, il faut prévoir qui s'occupera de l'oiseau lors de vos absences prolongées (week-end, vacances...) 

Cependant, l'acquisition d'un perroquet ne présente bien entendu pas que des contraintes et comme tout animal, un oiseau équilibré (oiseau non prélevé dans la nature) et choyé vous étonnera par son intelligence et ses capacités d'apprentissage.

 

2 - Choix de l'espèce :

 

Tout d'abord, n'achetez que des perroquets autorisés à la vente. Pour connaître les espèces autorisées à la vente et à la détention, consultez nos fiches et en cas de doute, n'hésitez pas à nous contacter.
Sachez qu'un oiseau interdit peut être saisi par l'Administration qui dressera un PV accompagné d'une forte amende.

 

Ensuite, votre choix pour l'une ou l'autre espèce (autorisée) dépendra de ce que vous recherchez. Différents critères peuvent vous aider à choisir et notamment :

 

a) La quasi-totalité des perroquets (de la perruche calopsitte au cacatoès, en passant par le gris du Gabon et les amazones) peuvent apprendre à prononcer des phrases.
Les gris du Gabon sont généralement considérés comme les meilleurs "parleurs".

 

b) En outre, concernant leur caractère, les perroquets nés en captivité et élevés à la main présentent des différences selon les espèces.
Ainsi, les gris du Gabon sont calmes, tendres et partagent plus facilement leur affection avec les différents membres de la famille. Ils n'aiment pas être seuls et dépriment très facilement. 
En revanche, les amazones sont plus autoritaires, très extraverties et plutôt clownesques. Elles acceptent bien de rester seules dans la journée.
Les cacatoès (à l'exception du cacatoès rosalbin) sont hyper-possessifs, exclusifs parfois même "machos". Ils établissent avec leur maître une relation exclusive. Par jalousie, ils peuvent aussi ne pas accepter vos enfants (précédant son arrivée ou y succédant). Un cacatoès qui hurle pour réclamer son câlin marque un moment épouvantable pour nos oreilles humaines.
Enfin, n'oubliez pas la perruche calopsitte qui possède d'immenses qualités relationnelles.

 

c) Hormis le gris du Gabon, le cacatoès rosalbin et la perruche calopsitte, les perroquets ont une voix puissante qu'ils font entendre au moins matin et soir.

 

 

3 - Où acheter un perroquet :

 

Au bon endroit ! Chez un éleveur ou en animalerie (magasins ou chaînes animalières). 

 

Notre position est claire : N'achetez pas d'oiseaux sauvages d'importation. La population sauvage doit être laissée en paix et il y a suffisamment de reproduction en captivité pour satisfaire la demande.

 

 

4 - Comment choisir un perroquet :

 

C'est plutôt le perroquet qui va vous choisir ! Lors du premier contact, ne vous approchez pas trop de l'oiseau et regardez-le se comporter.

Ensuite, un perroquet en bonne santé doit avoir une bonne apparence physique avec un oeil vif et un plumage entretenu. Les fientes doivent être normales, les narines ne doivent pas couler et l'oiseau ne doit pas s'être "piqué". 

Pour en savoir plus : voir Un perroquet en bonne santé ? 

  
Enfin, prenez un oiseau âgé de plus de 4 mois qui peut avoir été élevé à la main ou par les parents

Pour en savoir plus : voir L'élevage à la main : qu'en penser ?

 

 

5 - L'achat :


Avant d'acheter cet oiseau, vérifiez qu'il possède une bague autour d'une patte. 
La bague peut être ouverte (elle est posée à n'importe quel moment de la vie de l'oiseau) ou fermée (une bague fermée ne peut être posée que durant les 15 premiers jours après la naissance de l'oiseau). 

Pour en savoir plus : voir Bague ouverte ou fermée ?  

 

 

Lors de l'achat, des papiers donnant l'origine de l'oiseau doivent vous être remis, qu'il s'agisse d'un professionnel ou d'un éleveur amateur. Pour en savoir plus : voir jamais sans papier !

 

 

 Ce qui va changer pour le Gris du Gabon !

 

Notre célèbre Jaco, le plus prélevé dans les pays d’Afrique, du Gabon, Ghana, Libéria, Nigéria, Côte d’ivoire,Guinée-Bissau, Congo, Togo, Angola... est enfin sous haute protection, en annexe I de la convention de Washington (CITES), depuis 2 octobre 2016.

 

On estime que 2 à 3 millions de gris du Gabon ont été exportés ces 40 dernières années (source Bird Life International), ce qui a entraîné rapidement son déclin . Cette baisse de la population est également la conséquence d’une déforestation massive, par les exploitations forestières pour le commerce du bois, ainsi que pour la culture du cacao et celle des palmiers à huile de palme.

 

Le règlement européen n°338/97 rend obligatoire l’application de la CITES pour tous les Etats membres de la CE. Ce règlement a été modifié par le règlement (UE) 2017/128 de la commission du 20 janvier 2017. Dans ce règlement il est indiqué que le Psittacus erithacus (Gris du Gabon) "a été supprimé de l'annexe II et inscrite à l'annexe I de la convention et il convient donc de le retirer de l'annexe B et de l'inscrire à l'annexe A du règlement (CE) n° 338/97.

 

Ce nouveau règlement est entré en vigueur  et est directement applicable dans tout Etat membre de la CE pour tous les gris du Gabon, y compris pour ceux acquis avant la date de publication du règlement.

 

Voir le Journal officiel de l'Union européenne.

 

En conséquence, dans les pays de la communauté européenne, les perroquets gris du Gabon seront en Annexe A du règlement de la CE (L’annexe A du règlement de la CE comprend toutes les espèces de l’annexe I de la CITES et y rajoute d’autres espèces que la communauté considère comme si elles appartenaient à l’annexe I ) avec obligation, pour toute détention d'un gris du Gabon, d'avoir un APD (Autorisation Préfectorale de Détention) et l’obligation de marquagequi doit être fait, soit au moyen d'une bague fermée homologuée, soit d'un puçage réalisé par un vétérinaire qui doit fournir le certificat  de marquage ( l'attestation de puçage ne suffit pas). Se référer à l'application de l’arrêté du 10 août 2004.

 

Le vendeur (exclusivement une animalerie ou un établissement d'élevage autorisé), ou celui qui cède un gris du Gabon, (une cession gratuite étant considérée comme une vente, donc doit suivre la même législation), a dorénavant l'obligation de fournir l'original du certificat intra-communautaire (CIC) et l'original du certificat de marquage, en plus du bon de cession (et de la facture en cas de vente).  

 

Attention donc, même les bénéficiaires d'une autorisation de détention d'animaux d'espèces non domestiques ne sont pas autorisés à céder, même à titre gratuit et même à des amis ou de la famille, leurs gris du Gabon ou les bébés nés chez eux, car l'APD est nominative, et concerne exclusivement une personne.

 

Bien qu'ayant un délai maximal d'un an pour les détenteurs actuels de specimen de cette espèce afin d'obtenir l'APD, nous vous conseillons de faire votre demande le plus rapidement possible.

 

 

Faites donc attention à vos achats sur Internet plus que jamais !